Les investissements du gaz de schiste pourraient rapporter 4 milliards de livres par an à l'économie anglaise

Grande-Bretagne  gaz de schiste   4 milliards  économie

L'énergie fossile pourrait devenir un nouveau business lucratif pour « la mer du nord » et créer plus de 70.000 emplois selon un nouveau rapport de l'Institute of Directors (IoD).

C'est bien plus que ce qui avait été estimé et cela  inclut une grande variété d'emplois : géologue  et expert en forage, en lien direct avec cette industrie,  mais aussi fabricant de ciment ainsi que toutes les personnes travaillant dans les commerces locaux et les entreprises près des sites de forage. La publication de ce rapport coïncide avec la rencontre des politiciens et des entreprises à Bruxelles pour discuter de la politique énergétique future de l'Union Européenne.

Corin Taylor, conseiller économique à l'IoD et auteur de l'étude, explique que « le gaz de schiste pourrait être une nouvelle mer noire pour la Grande-Bretagne, créant des milliers d'emplois, soutenant les industriels et réduisant les importations de gaz. De plus amples explorations seront nécessaires pour évaluer les ressources techniquement et commercialement exploitables. Dans le même temps, les partenariats devront être établis entre l'industrie, le gouvernement et les communautés pour s'assurer que le développement de cette ressource nationale vitale profite aux habitants locaux ».

Le rapport de l'IoD est favorable aux dernières propositions du gouvernement selon lesquelles les communautés locales devraient recevoir des primes pour les encourager à accorder les permissions pour les sites de forage. Selon Taylor, la meilleure manière d'y parvenir serait de permettre aux autorités locales de converser l'intégralité des impôts fonciers prélevés sur les sites de gaz de schiste.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire