Gaz de schiste : 60 000 emplois créés au Royaume-Uni ?

gaz de schiste / Europe / Royaume-Uni / étude d'impact

La crise qui sévit en Ukraine oblige l’Europe à entrevoir un nouveau schéma pour ne plus dépendre du gaz russe. Le gaz de schiste devient une évidence, et c’est à ce titre que des études sur l’impact de l’extraction de gisements de gaz de schiste se multiplient. 

Des recettes fiscales conséquentes

La dernière étude d’impact en date a été mise en œuvre par l’organisation britannique Onshore Operators Group (UKOOG) et il faut dire que les résultats sont édifiants. Sur une estimation de 4000 puits forés entre 2016 et 2032, l’exploitation du gaz de schiste devrait générer 64 000 emplois. Les recettes fiscales seront conséquentes et les émissions de carbone fortement réduites.

D’après cette même étude, 40,2 milliards d’euros seront dépensés d’ici 2024 dans des activités liées à l’exploitation du gaz de schiste, comme la fracturation hydraulique, le forage, la gestion des déchets ainsi que le stockage et le transport de cette énergie. 

source

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire