L’Arabie Saoudite envisagerait de produire du gaz de schiste

Arabie Saoudite  Ali Al Naimi  wall street journal  pétrole

L’Arabie Saoudite a déclaré lundi qu’elle envisagerait de produire du gaz de schiste dont, ses réserves seraient deux fois plus importantes que celles du gaz traditionnel selon la déclaration du ministre saoudien du Pétrole Ali Al-Naimi.

« Selon nos estimations préliminaires, les réserves (saoudiennes) de gaz non traditionnel s'élèvent à 600 000 milliards de mètres cubes. Ce potentiel est immense, et nous envisageons de l'exploiter », aurait déclaré le ministre.

Exploiter de l’énergie non-conventionnelle et renouvelable permettrait à l’Arabie Saoudite de répondre à la hausse de la demande du pays. «Cette année, nous allons tester sept puits de schiste. Nous estimons détenir approximativement 600 billions de mètres  cubes de gaz de schiste non conventionnel. Le potentiel est très grand et nous avons l'intention de l'exploiter", a-t-il déclaré lors d'une conférence de Crédit Suisse.

Cependant une date précise pour l’exploitation de ce gaz n’est pas précisée par le ministre. Selon M. Al-Naimï, les ressources énergétiques non traditionnelles aideraient le pays à satisfaire sa demande intérieure en hydrocarbures, cependant il est à souligner que les exportations de pétrole se maintiennent.        

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire