En Inde, six blocs de gaz de schiste devraient être privatisés prochainement

Inde  gaz de schiste  privatisation  gouvernement  vente  enchères

En Inde, six blocs de gaz de schiste avec des réserves estimées à plus de 50 milliards de mètres cube   devrait être vendus cette année. Ce serait la première mise en vente de permis d’exploitation de gaz de schiste en Inde. 

Des privatisations du gaz de schiste favorables au gouvernement ?

Six blocs de gaz de schiste devraient être vendus en Inde. Parmi eux, deux se situent à Ranigunj et d'autres à Jharia, dans la région de Damodar ainsi que dans celle de Cauvery. L'exploitation et le développement du gaz de schiste permettrait à l'Inde de réduire les coûts liés à l'importation de ressources énergétiques.

La politique actuelle de l'Inde sur l'exploitation du gaz de schiste ne permet pas le recouvrement des coûts, donc le profit. Les enchérisseurs éventuels sont invités à indiquer quel pourcentage de la production ils sont prêts à partager avec le gouvernement à différentes dalles de production. Selon les experts, minimiser l'intervention du gouvernement dans l'exploitation des blocs de gaz de schiste permettra de réduire les difficultés en comptabilité.

Les entreprises devraient partager les bénéfices avec le gouvernement après avoir remboursé leur investissement initial. Néanmoins, pour le Contrôle des comptes publics, ces privatisations réduisent sensiblement la part du gouvernement. 

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire