La Pologne investit dans le gaz de schiste

Pologne  Donal Tusk  forage  investissement

Les investissements sont là, les sociétés polonaises et étrangères aussi, encouragées par le gouvernement. Toutes n’ont qu’un seul but : exploiter les grandes réserves de gaz de schiste situées dans le sous-sol polonais.

La question de l’indépendance énergétique est dans tous les esprits

La Pologne s’est jetée corps et âme dans l’exploitation du gaz de schiste, une ressource naturelle profondément enfouie, mais qui pourrait lui assurer une indépendance énergétique appréciable. Si la plupart des puits de forages sont encore expérimentaux, les attentes sont grandes au sein de la population polonaise qui espère récolter les fruits de cette nouvelle source d’énergie. 72 % des personnes vivant dans les régions concernées y sont favorables.

Le gouvernement polonais penche également en faveur de l’exploitation du gaz de schiste. Le Premier ministre Donald Tusk est prêt à investir beaucoup d’argent (12,5 milliards d’euros d’ici à 2020) pour assurer un avenir énergétique beaucoup plus indépendant de l’extérieur. Une manne pour les grands groupes privés toujours à la recherche de nouveaux gisements. 

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire