Suspension temporaire des essais sur le gaz de schiste pour Cuadrilla

Cuadrilla  gaz de schiste  Lancashire   EIE

L’entreprise Cuadrilla, exploitante de gaz de schiste a déclaré hier vouloir suspendre ses opérations de fracturation sur l’un de ses trois sites de forage, dans l’attente d’une évaluation environnementale.


L’entreprise aurait déclaré vouloir entamer la fracturation, c’est-à-dire le processus par lequel l’eau et les produits chimiques sont pompés dans la roche de schiste à haute  pression pour en extraire le fameux gaz de schiste, et cela l’an prochain dans le Lancashire une fois qu’aura été effectué sur le gaz de schiste une étude sur l’impact de l’environnement (EIE).

Le retard constitue un problème potentiel pour le développement du gaz de schiste au Royaume-Uni. Cuadrilla a déclaré que le retard faisait partie d'un nouveau plan  afin de réaliser une évaluation complète du gaz de schiste sur  l’environnement et sur tous les sites où le forage sera réalisé à l’avenir. L'entreprise a cependant souligné qu'il n'existait aucun problème concernant la sécurité sur le site.

"Nous sommes déterminés à ne ménager aucun effort pour atteindre nos objectifs concernant l’exploration (...) », a déclaré Cuadrilla dans un communiqué.

Le PDG de Cuadrilla,Francis Egan, a déclaré que les évaluations pourraient être "longues" mais devrait être terminées d'ici l'année prochaine, ajoutant que  que les explorations ont déjà trouvé une licence de  1.200km détenant au moins 200 billions de mètres cubes de gaz. Il est à noter que le gouvernement a levé le moratoire sur la fracturation en décembre dernier.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire