La fracturation hydraulique une alternative pour la Chine

fracturation  énergie  Chine  ressources

La Chine détient une quantité de réserves de gaz de schiste suffisante cachée au sein des roches de schiste, cependant l'alternative du gaz de schiste représente t-elle une solution pour la Chine ?

Cela dépend, selon l'Administration de l'Information de l'Energie, il est estimé que la Chine possède 1,275 millions de mètres cube de réserves en gaz de schiste  soit 50 % de plus que les Etats-Unis qui ont déjà extrait assez de gaz de schiste pour se trouver sur le chemin  de l'indépendance énergétique.

Libérée, les ressources en gaz de schiste aiderait la Chine à respecter ses énormes besoins en énergie, tout en lui permettant de diminuer l'exploitation du charbon représentant l'une des principales causes de la mortalité en Chine via la pollution. Jusqu'ici 60 puits d'exploration de gaz de schiste ont été installés.

En dessous du sol le problème est le bassin de Tarim situé à Xinjiang, il retiendrait un tiers des ressources en gaz de schiste de la Chine. La région des lacs nécessite une fracturation hydraulique seule méthode qui permette d'extrtaire le gaz de schiste. La Chine manquerait d'infrastructures pour transporter le gaz aux usines et aux entreprises selon le Washington Post.

A l'instar des Etats-Unis où les comapgnies pétrolières ont le droit d'acheter des droits sur les minéraux, des permis et débuter la fracturation, les droits minéraux de la Chine appartiennent à l'Etat. Les entreprises souhaitent obtenir davantage de clarté sur  ce qui est de la réglementation avant de commencer le forage.  Selon le Bloomberg Businessweek, des analystes déclarent qu'il ne s'agit que d'une question de temps. 

« L'impact du boom de l'exploitation du gaz de schiste en Chine sera énorme avec des potentiels bénéfices et probablement des coûts environnementaux susceptibles d'être plus élevés qu'aux Etats-Unis. »

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire