L’exploitation active du gaz de schiste repartirait en Pologne ?

Pologne  gouvernement  premier ministre  changement  Donald Tusk  dommages

Le gaz de schiste pourrait bien couler à flots en Pologne, à la suite d’un changement de politique de la part du Gouvernement. Le nouveau Premier ministre a l’intention de développer activement le gaz de schiste dans le pays.

Un nouveau Premier ministre pro gaz de schiste

En Pologne, Exxon Mobil a déjà essayé d’extraire cette ressource controversée, mais a abandonné en 2012. Mais il se pourrait bien que son extraction commence d’ici quelques semaines, voire quelques mois. C’est en tout cas ce qu’a déclaré Dennis McKee, directeur de la United Oilfield Services, fournisseur des équipements nécessaires à l’exploration du gaz de schiste en Pologne.

« Le climat est en train de changer rapidement à ce sujet, et il y a plus de puits cette année qu’au cours des 5 dernières années. Les plans du Gouvernement ont changé, rendant le développement du gaz de schiste plus facile ».

Le Premier ministre polonais a changé, et le nouveau venu, Donald Tusk, n’a pas fait de mystère de ses intentions sur le sujet, qui sont d’accélérer les opérations relatives au gaz de schiste. Néanmoins, le succès d’une telle exploitation n’est pas encore garanti. La géologie du pays va compliquer le processus. La technique de la fracturation hydraulique est critiquée en Europe pour les dommages qu’elle cause à l’air, à l’eau et à la roche.

Réactions et commentaires
Le premier ministre polonais n'a pas vraiment changé cette semaine, il est en poste depuis six (6) ans !!!!
il y a eu un remaniement ministériel et le ministre de l'écologie a été limogé, alors qu'il était en charge de la conférence sur les questions climatiques qui se déroulait cette semaine, en Pologne.
On peut simplement constater que les relations entre les entreprises pétrolières et le gouvernement polonais se sont renforcées
isabelle l. | Le 24 novembre 2013 à 23:07:47
Déposer un commentaire