L’Europe est intéressée par l’importation du gaz de schiste américain

importation  Etats-Unis  gaz de schiste  Europe

La Commission Energie européenne s’est prononcée en faveur de l’importation de gaz de schiste en provenance des Etats-Unis et réclame que ces importations ne s’ouvrent pas seulement aux membres de l’Otan mais à toute l’Union Européenne.

Il est prévu que les Etats-Unis produisent environ 6,41 millions de barils par jour cette année, augmentant ainsi sa production de 14% par rapport à décembre 2011. Il est donc logique que le pays souhaite faire profiter d’autres pays de son boom de production de gaz de schiste en exportant.

Cependant, les Etats-Unis ne prévoient ces exportations que pour les pays membres de l’OTAN. Cette restriction ne plait pas à la Commission Energie européenne. La porte-parole de la Commission, Marlene Holzner, a déclaré n’accepter l’offre des Etats-Unis qu’à une condition : l’importation de gaz naturels liquides américains doit être possible pour tout les pays membres de l’Union Européenne et pas seulement pour ceux membres de l’OTAN.

La décision de l’exploitation de gaz non conventionnels comme le gaz de schiste est toujours débattu en Europe. L’importation de ces gaz en provenance des Etats-Unis pour l’Europe pourrait avoir d’importantes conséquences géopolitiques en matière d’énergie.

L’importation de gaz de schiste américain en Europe réduirait la dépendance de l’Union Européenne envers la Russie, jusque là premier pays exportant du gaz en Europe. Une baisse de cette dépendance pourrait mener à une Europe centrale et orientale plus dynamique qui prospèrent plus facilement.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire