En Pologne la réglementation sur le gaz de schiste fait polémique

pologne  gaz de schiste  réglementation  polémique

La Pologne a dévoilé les règles qui vont régir l’exploitation du gaz de schiste dans le pays, en particulier au niveau de l’acquisition de permis d’exploitation lors des enchères publiques. Les compagnies pétrolières ont manifesté leur mécontentement, notamment concernant des zones d’ombre.

Actuellement, en Pologne, 109 permis d’exploration ont été décernés à diverses compagnies pétrolières nationales et internationales. Si certaines, comme Exxon Mobil, ont décidé d’abandonner leurs plans de développement en Europe de l’Est, d’autres, comme Chevron, croient au potentiel en gaz de schiste du pays.

Mais la réglementation pose actuellement problème. Hier, lundi 18 mars, s’est terminée une consultation lancée par le gouvernement. Les compagnies pétrolières concernées par le développement de l’exploitation des hydrocarbures non conventionnels dans le pays ont manifesté leur mécontentement.

En particulier, c’est l’obtention des permis d’exploitation qui pose problème. Les enchères pour les permis, selon les règles du gouvernement polonais, auront lieu après la fin de la période de prospection. Ceci entraîne un grand risque pour les compagnies qui pourraient ne pas obtenir les permis d’exploitation des zones qu’elles ont prospecté. L’investissement de la prospection pourrait donc ne pas être amorti par la suite.

Un autre problème mis en évidence a été la création d’un opérateur national. Les compagnies estiment que, dans le cas où cet opérateur détienne des parts dans les permis d’exploitation du gaz de schiste, il y a un risque que le coût définitif soit supérieur à celui donné par le gouvernement.

La fondation environnementaliste Czysta Energia pointe du doigt, pour sa part, l’absence de débat entre les compagnies pétrolières et les habitants locaux, ainsi que le manque, chez les autorités polonaises en charge de l’environnement, d’outils permettant d’évaluer les risques et les problèmes liés à la technique de fracturation hydraulique.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire