L’exploitation du gaz de schiste exonérée d’impôts en Pologne jusqu’en 2020

Pologne  Tusk  fiscalité  exonération

Mardi 11 mars, le Premier ministre polonais Donald Tusk a officialisé le projet d’exonérer d’impôts les compagnies pétrolières productrices de gaz de schiste. Une décision forte visant à favoriser l’indépendance énergétique polonaise.

2 000 milliards de mètres cubes disponibles ?

A l’heure actuelle, la Pologne se trouve dans une position inconfortable sur le plan énergétique dans la mesure où le pays est fortement dépendant des ressources russes. Or les réserves polonaises en gaz de schiste, évaluées entre 800 et 2 000 milliards de mètres cubes, pourraient changer la donne. Voilà pourquoi le gouvernement dirigé par Donald Tusk a décidé d’exonérer d’impôts les compagnies pétrolières qui vont extraire le gaz de schiste polonais et ce jusqu’en 2020. « Nous avons adopté des solutions destinées à encourager l’exploration de gaz de schiste », a ainsi expliqué Donald Tusk. De plus, passée l’échéance de 2020, le Premier ministre a assuré que le taux d’imposition « ne devrait pas dépasser 40 % des revenus d’exploitation ».

Jusqu’à présent, une cinquantaine de forages exploratoires ont été construits en Pologne. Une première extraction expérimentale a également été lancée en juillet 2013, mais il faudra en réaliser de nombreuses autres avant de pouvoir affirmer si l’exploitation commerciale est rentable. C’est dans cette optique que le Gouvernement prévoit d’investir quelque 12,5 milliards d’euros d’ici à 2020. Des entreprises comme Chevron ou ConocoPhillips sont d’ores et déjà présentes sur le territoire.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire