Les réserves espagnoles en gaz de schiste équivalent à 39 ans de consommation

gaz de shciste  espagne  réserves  prospection

L’Espagne, l’un des pays européens les plus touchés par la crise, pourrait espérer dans le gaz de schiste pour se sortir de l’impasse. Les dernières estimations concernant les réserves du pays supposent qu’elles sont équivalentes à près de 39 ans de consommation de gaz.

Le Concile des Ingénieurs Miniers a dévoilé cette information porteuse d’espoir pour le futur de l’exploitation du gaz de schiste dans le principal pays de la péninsule ibérique. 1.416 milliards de mètres cubes de gaz de schiste seraient emprisonnés dans le sous-sol selon le professeur en géologie Fernando Pendas de l’Université d’Oviedo.

Cette estimation initiale pourrait même doubler une fois que les prospections sont terminées, preuve qu’il ne suffit pas d’une estimation purement basée sur la géologie du terrain pour connaître les véritables réserves d’un pays.

La technique de fracturation hydraulique n’est pas interdite en Espagne ce qui permet aux compagnies de demander des permis de prospection et d’extraction. Actuellement, plus de 100 compagnies pétrolières ont fait une demande auprès des autorités pour commencer les opérations de forage.

Le projet d’extraction le plus avancé dans le pays se situe actuellement dans le Nord, dans le bassin Basque-Cantabrien. Ce projet bénéficie, pour son développement, de la proximité de réserves  d’eau que les compagnies peuvent facilement utiliser pour les opérations de forage.

Les problèmes environnementaux pointés du doigt par les écologistes « dépendront entièrement des pratiques des compagnies » estime Angel Camara, ingénieur chimique et professeur à l’école polytechnique de Madrid.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire