Selon Cuadrilla, développer les gaz de schiste aujourd’hui serait très coûteux

Cuadrilla  Osborne  Royaume-Uni  gaz de schiste

La compagnie pétrolière Cuadrilla a déclaré ce jeudi 6 décembre que la croissance de l’industrie du gaz de schiste dans le Royaume-Uni pourrait être très coûteuse durant les premières étapes de son développement.

Selon le ministre des finances, George Osborne, qui s’adressait alors au Parlement anglais, il est attendu pour la décennie qui arrive que les gaz de schiste constituent une part importante de l’approvisionnement national.

« Nous sommes en discussion pour la création de nouveaux avantages fiscaux pour les gaz de schiste et annonçons la création d’un bureau unique pour les gaz non conventionnel afin qu’une régulation sûre mais simple puisse être possible » a-t-il déclaré au magazine Autumn Statement, avant d’ajouter qu’ils « ne souhaitent pas que les familles et entreprises britanniques soit mises de côté pendant que les prix du gaz dégringolent de l’autre côté de l’Atlantique ».

La semaine dernière, le journal londonien le Daily Telegraph a déclaré qu’il espérait que le gouvernement britannique lève l’interdiction de développement des gaz de schiste. Francis Egan, le directeur exécutif du bureau des ressources de Cuadrilla, la compagnie pétrolière, a déclaré au journal que sa compagnie « mettrait la pression » une fois que le gouvernement aura levé l’interdiction.

Ed Davey, le secrétaire de l’Energie britannique a quand à lui déclaré au journal en octobre que le gaz de schiste ne sera pas une « solution miracle » qui amènera le pays dans l’ère de l’énergie à bas prix.

La compagnie Cuadrilla a interrompue l’année dernière l’extraction de gaz de schiste sur son site au nord ouest de l’Angleterre à cause de petits tremblements rapportés non loin du site. La compagnie précise également, en réponse aux déclarations de M. Osborne, que l’exploration des schistes est prévue comme coûteuse « à ses début, mais ses coûts seront réduits au fil de la croissance de son industrie ».

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire