Les réserves britanniques en gaz de schiste plus importantes que prévu ?

Royaume-Uni  Cuadrilla  réserves  Lancashire

D’après Cuadrilla, qui explore les sous-sols du nord-ouest de l’Angleterre, les ressources en gaz de schiste pourraient être beaucoup plus importantes que prévu. Le Royaume-Uni disposerait en effet de 330 trillions de mètres cubes, soit une augmentation de 50 % par rapport aux dernières estimations.

330 trillions de mètres cubes

A l’heure actuelle, Cuadrilla est la seule compagnie pétrolière à avoir utilisé la fracturation hydraulique au Royaume-Uni. D’après les premières estimations de ses géologues, 200 trillions de mètres cubes de gaz de schiste seraient présents dans la seule zone couverte par leurs licences d’exploration. « Pour ce qui concerne les ressources existantes, nos premiers chiffres étaient proches de 200 trillions de mètres cubes », a expliqué Huw Clarke, géologue travaillant chez Cuadrilla. « Ces données étaient issues de notre puits, validées par le British Geological Survey, et nous en étions satisfaits. Depuis que nous avons foré deux nouveaux puits, nous pensons que les réserves disponibles sont plus proches des 330 trillions de mètres cubes, seulement dans la zone comprise par la licence d’exploration ».

La compagnie Cuadrilla bénéficie du soutien des autorités britanniques pour conduire ces opérations exploratoires et devrait ainsi être amenée à étendre ses activités dans le pays, notamment dans le Lancashire. Deux nouveaux sites sont sur le point d’être explorés : à Roseacre Wood et Preston New Road, comprenant chacun quatre puits. « Si nous parvenons à rendre au moins un de ces huit puits viables commercialement, je pense que nous obtiendrons une poussée décisive vers la prochaine étape qui est un programme d’exploitation », a déclaré Huw Clarke. « Mais nous ne pourrons avoir des résultats que dans environ deux ans ».

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire