Igas annonce que ses réserves anglaises sont plus importantes que prévu

royaume-uni  igas  réserves  gaz de schiste  exploitation  hydrocarbures non conventionnels

La compagnie pétrolière iGas qui s'est lancée dans l'exploitation du gaz de schiste au Royaume-Uni a annoncé une estimation à la hausse des réserves concernées par ses permis d'exploitation. La marge de gaz de schiste récupérable reste néanmoins très large.

Avec des réserves entre 480 millions et 4,8 milliards de mètres cubes de gaz de schiste, iGas pense que l'extraction de cet hydrocarbure permettra de baisser la dépendance énergétique du Royaume-Uni.

Le scénario le plus probable estime les réserves effectivement récupérables à environ 2,9 milliards de mètres cubes qui viennent s'ajouter aux réserves déjà connues de Cuadrilla Resources. En 2011, cette dernière les estimait à plus de 5 milliards de mètres cubes.

Le chef de direction de iGas pour le Royaume-Uni, Andrew Austin, s'est félicité de ces découvertes. « Ces licences ont le potentiel de changer la compagnie » a-t-il déclaré lors de cette annonce.

Les réserves réelles du Royaume-Uni ne sont pas encore connues en intégralité. Un rapport, mené par le British Geological Survey, est en prévision. Il devrait être publié dans les prochains mois et fixera l'importance des hydrocarbures non conventionnels pour le Royaume-Uni.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire