Hess et CNPC : premier contrat d'exploitation d'huile de schiste en Chine

chine  huile de schiste  pétrole de schiste  hess  cnpc  exploitation  partenariat  projet extraction  exploitation

Après le premier contrat d'exploitation jointe du gaz de schiste en Chine, signé entre Shell et CNPC en mars 2012, voilà que désormais la Chine lance son premier véritable projet joint d'exploitation du pétrole de schiste sur son territoire.

Le gaz de schiste, une mine d'or en Chine

Selon les dernières estimations, les réserves en gaz et pétrole de schiste techniquement récupérables en Chine seraient les plus importantes du monde, dépassant celles des Etats-Unis. Mais l'industrie n'y est pas encore très développée.

Doucement, les projets se mettent en place et le dernier en date est un partenariat entre CNPC et Hess Corp. CNPC devrait bénéficier de l'expertise de Hess dans le domaine de l'extraction du pétrole de schiste, la compagnie américaine ayant déjà des puits dans le Dakota du Nord.

Un partenariat qui suit une étude conjointe

Les deux sociétés avaient déjà menée une exploration conjointe des réserves d'huile de schiste dans le bassin de Santaghu, en Chine. Cela a permis à Hess Corp d'être choisie parmi les compagnies intéressées comme Royal Dutch Shell ou encore EOG Resources.

Dans le cadre de ce partenariat d'exploitation, Hess et CNPC foreront 800 kilomètres carrés du bloc Malang, dans le bassin de Santaghu.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire