Le gaz de schiste pourrait détrôner le charbon en Asie

Chine  Inde  Gaz de schiste  Charbon

Le charbon occupe une place extrêmement importante dans l'équation énergétique de l'Asie. Les importations de charbon de Chine et d'Inde ont augmenté et augmenteront dans les années à venir. Mais le gaz de schiste pourrait détrôner le vieux charbon noir.

La Chine aurait, selon l'agence américaine de l'énergie, quelques 36.103 kilomètres cubes de gaz de schiste tandis que les réserves de l'Inde seraient comprises entre 3.000 et 60.000 kilomètres cubes selon les agences indiennes.

En comparaison, les USA n'ont que 8.600 kilomètres cubes de gaz de schistes exploitable. Selon les experts, la seule réserve chinoise permettrait au pays de subvenir à ses besoins en gaz durant les 2 prochains siècles.

Ainsi, comme il est arrivé aux Etats-Unis après le début de l'extraction du gaz de schiste, la consommation de ces deux pays en charbon est susceptible de baisser drastiquement. Actuellement, le charbon produit moins de 40% de l'énergie électrique des Etats-Unis.

En juin dernier la Chine a commencé la construction de son premier puits, le premier d'une série de neuf. L'ensemble devrait produire quelques 6.5 milliards de mètres cubes par an d'ici 2015.

L'Inde, de son côté, devrait lancer les enchères pour l'attribution de permis de forage en décembre prochain. L'Inde autorisera les compagnies étrangères à participer à ces enchères.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire