CNPC et Sinopec, les géants chinois qui concurrencent les États-Unis

Sinopec  CNPC  Chine  Etats-Unis

L’objectif chinois de produire plus de 6,5 milliards de mètres cubes de gaz de schiste pourrait être réalisé bientôt, en grande partie grâce à deux entreprises du pays que rien ne semble pouvoir arrêter : CNPC et Sinopec.

80% des ressources de gaz de schiste du pays

SNPC et Sinopec Group détiennent à eux deux 80 % des ressources de gaz de schiste de la Chine. Les autres entreprises nationales et publiques sur le marché en Chine ont plus de mal à asseoir leur réputation en raison de la difficulté d’exploration de leurs zones.

Après la visite de Wu Xinxiong, le directeur du Bureau national de l’énergie, dans la zone pilote de Sinopec à Chongqing à la fin du mois de novembre dernier, son ministère a déclaré que la Chine avait atteint une étape importante dans l’exploration de gaz de schiste. Selon le communiqué, Sinopec a produit 73 millions de mètres cubes de gaz de schiste, et CNPC 70 millions de mètres cubes.

Des chiffres qui confortent le ministère des Terres et des Ressources chinois. L’objectif national d’atteindre les 6,5 milliards de mètres cubes de gaz de schiste d’ici à 2015 pourra être atteint. CNPC prévoit en effet de produire dans ce laps de temps 2,5 milliards de mètres cubes de gaz de schiste tandis que Sinopec pense produire pas moins de 5 milliards.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire