Les enjeux du gaz de schiste au Japon

japon  japex  fracturation hydraulique  enjeux

Au début du mois de ce mois d’octobre, la compagnie japonaise JAPEX (Japan Petroleum Exploration Co.) était heureuse d’annoncer la réussite de sa première extraction par fracturation hydraulique. Cependant les réserves du pays s’avèrent trop restreintes en gaz et huile de schiste pour espérer contribuer de manière décisive à la consommation énergétique du pays. Le Japon prévoit surtout de développer un savoir-faire commercialisable à l’étranger.

Le 3 octobre dernier, la compagnie JAPEX annonçait la première extraction réussie d’huile de schiste du pays, sur le terrain d’Ayukawa. Le groupe pétrolier japonais compte poursuivre ses expériences par fracturation hydraulique, jusqu’au début de l’année 2013 au moins.

L’estimation des ressources japonaises en gaz et en huile de schiste apparaissent pourtant bien dérisoires. Le gisement d’Ayukawa devrait contenir environ 5 millions de barils, équivalent à un jour et demi de la consommation du pays. On espère trouver 100 autres millions de barils dans les environs, ce qui serait suffisant pour assurer seulement un mois de consommation.

Mitsuo Fujiyama, analyste à l’Institut de recherche japonais spécialisé en macroéconomie et marché de l’énergie, confirme que « la quantité d’huile de schiste au Japon est limité, et ne peut donc pas contribuer à l’autonomie énergétique du pays. »

L’intérêt de ces essais de fracturation hydraulique au Japon trouve son intérêt dans l’acquisition d’un savoir faire technique, qui pourra par la suite être commercialisé à l’étranger. M. Fujiyama explique que ces expériences « peuvent devenir une chance pour le Japon de développer une technologie qui pourrait être fournit à d’autres pays ».

Le directeur de l’Institut de recherche de Fujitsu, également expert du secteur de l’énergie et de l’environnement, Hiroshi Hamasaki, confirme cette perspective : « Cela peut permettre au Japon de commercialiser son savoir faire technique en matière d’extraction par fracturation hydraulique, particulièrement autour de l’Asie.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire