La Chine accélère pour l’exploitation du gaz de schiste

Chine  Sinopec  entreprises  gaz de schiste

Le gouvernement chinois souhaite passer à la vitesse supérieure pour l’exploration et la production de gaz de schiste. Des subventions et des allègements fiscaux pourraient être accordés aux entreprises.

Un contexte économique et fiscal intéressant pour les entreprises

L’exploitation du gaz de schiste en Chine est complexe en raison des quantités d’eau nécessaires et du difficile accès à la ressource contenue dans la roche. Toutefois, la mise en place d’une politique spécifique se justifie dans la mesure où le pays pourrait détenir les réserves les plus importantes du monde. En outre, la Chine cherche à réduire ses émissions de gaz à effet de serre. A cet égard, un recours accru au gaz viendrait soutenir cette ambition.

Par conséquent, les autorités chinoises sont prêtes à subventionner les entreprises désireuses de procéder à des explorations et exploitations. Sinopec, la compagnie pétrolière publique chinoise, a d’ores et déjà construit des puits-tests. Il est attendu des entreprises privées qu’elles utilisent leur expérience pour trouver des moyens d’utiliser des quantités limitées d’eau dans le processus de fracturation hydraulique. D’un point de vue plus global, Pékin assure que les enjeux environnementaux seront pris en considération et que les opérateurs devront faire en sorte de ne pas contaminer les sous-sols et les nappes phréatiques lors de l’extraction.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire