Les compagnies non-pétrolières dominent les enchères du schiste chinois

compagnies non pétrolières  chine  enchères  gaz de schiste

Alors que la Chine vise à développer l’extraction du gaz de schiste sur son territoire et qu’elle a récemment ouvert des enchères aux compagnies étrangères, le ministère des Terres et des Ressources a dévoilé une particularité des sociétés ayant participé.

Une personne du Ministère des Terres et des Ressources a dévoilé que les compagnies ayant investi le plus dans les enchères ont été des compagnies non pétrolières comme des sociétés minières, des sociétés d’investissement ou encore des sociétés immobilières.

De ce fait, la plupart des blocks ont été obtenus par des sociétés non pétrolières ce qui implique une nécessité de partenariat entre les sociétés ayant gagné les enchères et les compagnies pétrolières.

Mais cela montre aussi que le gaz de schiste apparaît aux sociétés chinoises comme un investissement valable.

« Cela signifie qu’il y aura plus d’opportunités pour les sociétés comme Schlumberger et Weatherford puisque la plupart des gagnants des enchères n’ont pas leurs propres experts ni d’expérience » a déclaré un membre d’une société pétrolière américaine.

Certaines sociétés auraient proposé une enchère 10 fois supérieure au minimum visé par l’Etat pour le block, montrant un certain optimisme qualifié « d’investissement risqué » par un porte-parole.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire