Le gaz de schiste se développe lentement en Mongolie

Mongolie  gaz de schiste  réglementation  exploitation

La Mongolie est une région géographique riche en gaz de schiste que la Chine aimerait bien développer. Mais le manque de réglementation claire et précise sur le sujet ralenti le développement de la prospection et de l’extraction de cette ressource.

Un paradoxe lorsqu’on pense que la Mongolie a vu, ces dernières années, exploser son secteur miniers notamment dans l’extraction du charbon, du cuivre et de l’or.

Le gaz de schiste semble, au contraire, ne pas encore être considéré comme un investissement viable par les sociétés minières et pétrolières, tout au moins dans cette région du globe.

Le problème principal, d’après  Michael Aldrich, partenaire de Hogan Lovells, semble être la catégorisation du gaz de schiste au niveau des ressources. Des lois séparent, dans le pays, le secteur minier du secteur pétrolier, mais le gaz de schiste semble tomber en dehors des cadres définis.

L’ancien gouvernement au pouvoir avait annoncé son intention de développer le gaz de schiste mais il semblerait que le nouveau gouvernement, élu il y a peu de temps, soit revenu sur cette décision, notamment à cause de l’économie faible du pays.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire