Inde : la réglementation pour l'extraction du gaz de schiste est prête

inde  ministère  pétrole  gaz de schiste  réglementation  compagnie publique  hydrocarbures  oil india  ongc

Le ministère indien du Pétrole a annoncé avoir finalisés le cadre de loi et la réglementation qui devraient diriger les futures opérations d'exploitation du gaz de schiste sur le territoire indien, l'Inde voulant se lancer elle aussi le plus rapidement possible dans ses projets de recherche et extraction des hydrocarbures non conventionnels.

Les compagnies publiques avantagées par le gouvernement indien

Le gouvernement indien a, de manière évidente, voulu avantager les compagnies publiques face aux concurrents étrangers. Ces dernières, Oil India et Oil & Natural Gas Corp (ONGC), seront en effet autorisées à explorer les réserves de gaz de schiste sur les territoires déjà concernés par des permis d'exploitation et exploration conventionnelles.

Cette autorisation exceptionnelle ne concerne que les deux compagnies publiques. Les compagnies étrangères devront attendre que soient mis aux enchères les blocs pour l'exploration et l'exploitation des hydrocarbures non conventionnels.

Un changement de cap inattendu par le gouvernement indien

Cette réglementation a entraîné quelques polémiques puisqu'initialement toutes les compagnies présentes en Inde auraient dû pouvoir explorer le gaz e schiste sur leurs permis déjà acquis pour des hydrocarbures conventionnels.

Mais le gouvernement a fait marche arrière. Le ministère de l'économie a en effet mis en avant qu'une telle décision pourrait être contraire au principe d'égalité entre les compagnies pétrolières étrangères. Celles qui ne sont pas déjà sur le territoire indien auraient eu du mal à y entrer dans le cadre de projets d'exploration et exploitation du gaz de schiste.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire