La Chine se prépare à la fracturation hydraulique

Chine  fracturation hydraulique  gaz de schiste  far east energy  opérations  forage

Il n'est pas encore question d'exploitation commerciale pour l'Empire du Milieu, mais les travaux avancent à grands pas. Plusieurs dizaines de puits sont d'ors et déjà forés et attendent le début des opérations de fracturation hydraulique.

Bob Hockert, de la compagnie Far East Energy Corp, a annoncé que les opérations ont été entamées sur 23 puits en Chine. Ce nombre, montre l'intérêt croissant de la Chine dans les hydrocarbures non conventionnels puisque en une seule semaine, 7 nouveaux puits ont été forés.

La compagnie détient des permis de forage sur plusieurs territoires. Elle a estimé à 51 les millions de mètres cubes de gaz de schiste récupérables de manière certaine. Toutefois, les réserves dont elle dispose pourraient avoisiner les 392 millions de mètres cubes.

Far East Energy devrait continuer les opérations jusqu'en octobre ou novembre prochains. D'ici là, elle espère avoir réussi à forer et avoir entamé les opérations de stimulations par fracturation hydraulique sur environ 100 puits.

L'exploitation du gaz de schiste pourrait rapporter gros à la Chine. L'agence Internationale de l'Energie (AIE) estime que les réserves non conventionnelles chinoises pourraient dépasser les réserves des Etats-Unis qui, rappelons-le, devrait commencer à pouvoir exporter du gaz et du pétrole en 2035.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire