Exploitation en Asie Pacifique

<7 8 9 10 11

Le bassin schisteux de l’Asie Pacifique regroupe notamment les pays suivants : la Chine, l’Inde et l’Australie.

La Chine a pour ambition de doubler son exploitation de gaz de schiste dans les trois prochaines années, car le pétrole et le charbon commencent à lui coûter cher. Shell, la compagnie anglo-néerlandaise a signé avec le pétrolier chinois CNPC le premier contrat d'exploration, de développement et de production de gaz de schiste sur le territoire chinois : cet accord concerne une région de 3500 km² dans le bassin du Sichuan dans le sud-ouest du pays. De plus, Barack Obama s’était engagé en 2009 à partager les savoir-faire d'extraction des gaz de schiste avec les Chinois et à encourager les investisseurs

En Inde, l'exploitation des gaz de schiste reste compliquée parce que les permis d'exploration émis par le gouvernement indien ne sont pas valides pour les sources non conventionnelles tel que le gaz de schiste, contrairement aux ressources conventionnelles.

Dans l’Océanie, c’est uniquement en Australie que l’on peut espérer effectuer des forages. Il n’y en a pas encore mais des projets dans le bassin de Cooper sont en vue. Encore mal connu, le gaz de schiste voit son exploitation débuter.  Celle-ci pourrait doubler les ressources gazières australiennes dans les années à venir.