États-Unis : une course contre la montre du gaz de schiste

gaz de schiste  Etats-Unis  exportation  bénéfices

Le physicien Ernest Moniz, de l'Institut Technologique du Massachussets, a été promu au poste de nouveau secrétaire de l'énergie cette semaine, après avoir passé sans encombre le processus de nomination. Cette prise de fonction a lieu au moment où la production énergétique des États-Unis crée un effet de contagion à travers le globe, menaçant l'hégémonie russe, leader gazier, et l'Arabie Saoudite, géant pétrolier.

En dépit d'une forte production en huile et gaz naturel aux Etats-Unis, son exportation à l'étranger est soumise à restriction. La semaine dernière, le département de l'énergie a fini par donner son aval pour le transport du gaz naturel liquéfié à l'étranger. (GNL)

Une étude, accréditée l'an passé par le départment américain de l'énergie, a révélé que l'exportation du GNL pourrait profiter à l'économie. En ce sens, les leaders sénatoriaux ont fait part de leur volonté de mettre en place une politique adéquate permettant de  favoriser les exportations de gaz naturel liquéfié : « La majorité des analyses indépendantes menées ces dernières années ont mis en exergue le fait que les exportations profitent grandement à l'économie », explique le sénateur Lisa Murkowski.

« Bien exécutées, elles pourraient être une manière d'acquérir des bénéfices pour les exportateurs et les partenaires commerciaux tout en conservant les bénéfices domestiques, économiques et de sécurité énergétique pour notre pays » a ajouté le président du comité, le sénateur Ron Wyden.

Selon le département américain de l'énergie, la production de gaz naturel domestique devrait atteindre vingt milliards de mètres cubes par jour d'ici l'année prochaine ce qui placerait les États-Unis au même rang que les plus grands producteurs de gaz tels que le Qatar et la Russie.

Une prévision qui a conduit l'Institut pétrolier américain à affirmer qu'il est « plus que clair » qu'exporter davantage de gaz naturel aurait des avantages étendus.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire