Québec : le mutisme de la ministre des Ressources naturelles

ouellet  québec  breton  apgq

Hier, au cours du Conseil des ministres, la ministre des Ressources naturelles, Martine Ouellet a déclaré qu’elle ne s’exprimerait désormais plus sur le sujet du gaz de schiste.

La conférence annuelle de l’Association pétrolière et gazière du Québec (APGQ) vient à peine de se terminer, au cours de laquelle la ministre s’est déclarée favorable au dialogue entre le gouvernement et l’industrie.

Elle s’est exprimée hier pour dire qu’elle passait désormais le flambeau au ministre de l’Environnement, Daniel Breton.

« Le dossier du gaz de schiste est maintenant clairement sous la responsabilité pour les prochaines étapes de mon collègue Daniel Breton, ministre du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs »

C’est ce qu’à confirmé le ministre de l’Environnement au cours de la journée d’hier : « C’est moi qui est en train d’étudier ça ».

Après l’ouverture du dialogue annoncé entre le gouvernement et l’industrie, les débats sur le gaz de schiste s’orientent désormais sur le sujet de l’environnement

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire