Les réserves de la formation Marcellus plus importantes que prévu

Marcellus Shale  réserves  estimations  gaz de schiste

La quantité de réserves d’hydrocarbures estimées ne cesse de varier, justement car il ne s’agit que d’estimations géologiques et que des données précises sont impossibles à obtenir. Les réserves en gaz de schiste de la formation Marcellus viennent d’être revues à la hausse.

La formation Marcellus assoit sont statut de réserve la plus importante des Etats-Unis et acquiert aussi celui de la formation où l’exploitation est la moins chère pour les compagnies gazières. Ce sont les résultats de deux études indépendants.


Les résultats de la première, menée pour le compte de Standard & Poor’s, montreraient que les estimations des réserves de la formation Marcellus, qui ont été revues à la baisse cette année par l’agence gouvernementale américaine de l’énergie, seraient bien plus importantes que prévu.

Les réserves pourraient être « environ la moitié des ressources naturelles américaines de gaz actuellement connues ». Une estimation qui est soutenue aussi par la seconde étude, menée cette fois par ITG Investement Research qui estimé que les réserves « ont été largement sous-estimées ».

Alors que l’agence américaine de l’énergie avait baissé les estimations de 11.609 milliards de mètres cubes à 3.992 milliards de mètres cubes, les nouvelles estimations parlent de 9.344 milliards de mètres cubes de gaz emprisonné dans la roche-mère.

Ces nouvelles estimations pourraient entraîner un regain d’importance de la formation Marcellus pour les sociétés gazières. Manuj Nikhanj, chef de la section Energy Research chez ITG estime en effet que la formation Marcellus a le prix d’exploitation le moins cher par rapport à toutes les autres formations schisteuses des Etats-Unis.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire