Huile de schiste aux USA : 16 millions de barils par jour en 2017

huile de schiste  exploitation  production  Etats-Unis  premier producteur  géopolitique  Leonardo Maugeri  texas

Une nouvelle recherche prospective de la Harvard Kennedy School augmente les prévisions d'extraction quotidienne des Etats-Unis sur le court terme. De quoi modifier encore un peu la géopolitique des hydrocarbures déjà en plein chamboulement depuis le boom du gaz de schiste.

Etats-Unis : le premier producteur de pétrole

La production d'huile de schiste aux Etats-Unis ne cesse d'augmenter. Début juillet 2013, le simple état du Texas est devenu le 15ème producteur mondial de pétrole. Si la hausse de l'extraction augmente dans tous les états d'Amérique, la prévision n'est pas si étonnante que cela.

Selon la nouvelle étude, c'est en 2017, soit dans 4 ans environ, que la production journalière des Etats-Unis sera la plus importante du monde. Elle pourrait se chiffrer à 16 millions de barils par jour.

Une estimation supérieure à celle de l'EIA pour la production d'huile de schiste

L'EIA avait estimé que les Etats-Unis pouvait dépasser les 10 millions de barils par jour mais sur le moyen terme. Pour l'agence d'information sur l'énergie, cette barre symbolique ne devait être atteinte que entre 2020 et 2040.

Une estimation logique puisqu'en 2012, les Etats-Unis ont produit en moyenne 6,5 millions de barils par jour, en hausse de 1,5 millions de barils par jour par rapport à la production de 2008.

Mais les Etats-Unis pourraient bien devenir le premier producteur de brut du monde avant 2020. Leonardo Maugeri, responsable dans une compagnie pétrolière italienne, estime que le Texas et le Dakota du Nord réunis pourraient avoir 100 000 puits opérationnels en 2030. Actuellement, ce nombre est de 10 000.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire