Vallourec investit un milliard de dollars pour l'exploration du gaz de schiste

Vallourec  France  Etats-Unis  exploration

Le groupe français Vallourec numéro un des tubes d'acier de haut gamme vient d'investir un milliard de dollars dans une nouvelle usine de tubes prévue pour l'exploration du gaz de schiste.

A Yougstown dans l'Ohio, l'usine française a inauguré sa nouvelle usine. L'opération s'estime a un milliard de dollars, l'un des investissements les plus importants dans l'histoire du groupe français. La tuberie ferait un  1 kilomètre de long sur 402 mètres de large avec une hauteur de 24 mètres  (soit un immeuble de 10 étages).

Avec une capacité de 350 000 tonnes par an, Vallourec double sa capacité de production d'hydrocarbures non conventionnels. « Le marché est loin d'être saturé, poursuit Philippe Crouzet, d'autant qu'en matière de production d'énergie en Amérique du Nord, on assiste à un transfert très net du charbon et du nucléaire vers le gaz.»

« Cette région représente 29 % de l'activité de Vallourec dont les ventes sont assurées à 63 % par le double secteur du gaz et du pétrole. « Cette part va encore augmenter ». Les Etats-Unis et le Brésil sont deux marchés qui ne représentent aucun risque géopolitique associés aux pays qui ont des sols détenant beaucoup d'hydrocarbures.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire