Etat des lieux des réserves américaines de gaz de schiste

gaz de schiste  Etats-Unis  réserves naturelles  réserves de gaz de schiste  gaz de schiste naturel  PGC  Potential Gas Commitee

L’exploitation des ressources non-conventionnelles en hydrocarbures bat son plein et aux Etats-Unis le nombre de réserves de gaz naturel de schiste ne cesse d’augmenter.

Aux Etats-Unis, les promesses du gaz de schiste dépassent les espérances, d’après le dernier rapport publié par le Potential Gas Commitee (PGC). Les ressources techniquement récupérables de gaz naturel ont été estimées à plus de 7 600 milliards de mètres cubes, fin 2012. Ce chiffre colossal correspond au niveau le plus élevé depuis que le comité d’experts en gaz  a commencé ses enquêtes, il y a près de 50 ans.

Depuis la dernière étude du comité, réalisée il y a deux ans, on note une augmentation des réserves de gaz naturel de schiste à hauteur de 22%. Avec ce que consomment actuellement les Etats-Unis en gaz, on estime qu’ils peuvent vivre pendant plus d’un siècle sur ces réserves.

L’étude fait un inventaire précis des ressources en gaz de schiste dont dispose le pays qu’elle détaille avec minutie. Les ressources sont divisées principalement en gaz naturel (environ  6 300 milliards de mètres cubes) ainsi qu’en gaz de houille (environ 4 500 millions de mètres cubes). Il y aurait un peu plus de 2 milliards de mètres cubes de réserves probables, 2 700 milliards de mètres cubes de réserves possibles, et 1 600 milliards de mètres cubes de réserves potentielles, environ. Depuis fin 2010, ces réserves naturelles de gaz de schiste ont augmenté d’environ 25,5%. Elles ont été principalement réévaluées dans les Appalaches, les Montagnes Rocheuses et autour du golfe du Mexique. En ajoutant les 8 600 millions de réserves prouvées, on arrive aux quelques 7 600 milliards de mètres cubes de gaz de schiste naturel dont les Etats-Unis disposent, cités précédemment.

Ce rapport confirme les attentes du Comité puisqu’il atteste que « d’abondantes ressources recouvrables de gaz naturel existent à l’intérieur de nos frontières, sur terre et en mer, et dans tous les types de réservoir, conventionnels, schistes et de houille ». John Curtis, le professeur de géologie et d’ingénierie géologique qui dirige le PGC souligne que les réserves de gaz de schiste dépassent toutes les attentes. D’ailleurs, le gaz de schiste représente actuellement 30% du gaz naturel consommé par les américains, alors que sa consommation que sa consommation ne représentait que 1% en 2000.

Le prix du gaz naturel sur le marché américain tourne actuellement autour de 4 dollars par Btu (british thermal unit). Il y a 1an, en avril 2012, il touchait les 3 dollars.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire