Le gaz de schiste : nouvelle révolution industrielle aux Etats-Unis

Etats-Unis  industrie  énergie  investissements

Les Etats-Unis, ce pays où tout est possible. Depuis plusieurs décennies, l’économie américaine renaît de ses cendres, en dépit des crises successives. Aujourd’hui, le pays connaît même une réindustrialisation massive grâce au gaz de schiste.

Relance industrielle et manne financière

Le propre de l’économie américaine est de se réinventer en permanence. « C’est son génie. Il n’a pas d’équivalent en Europe, ou même en Asie », affirme Christophe Destais, chercheur au Centre d’études prospectives et d’informations internationales. « C’est une logique d’innovation qu’il ne faut pas confondre avec une logique purement industrielle. Les Allemands, les Japonais ou les Chinois ont une tradition industrielle qui me paraît plus affirmée », poursuit-il.

En effet, depuis les années 1970, les Etats-Unis ont résisté à la chute de leur empire industriel basé sur l’automobile dans la région de Détroit, se sont lancés dans la conquête de l’information puis de l’Internet en faisant de la Californie le centre de ce Nouveau Monde, et s’orientent désormais sur le secteur du gaz de schiste, facteur de réindustrialisation.

Grâce à cette ressource, le prix de l’énergie – élément central de l’économie américaine – a considérablement baissé, dopant fortement la croissance. En outre, cela a attiré le retour d’industries comme la pétrochimie et pourrait entrainer un regain d’activité substantiel dans les domaines de l’électronique et du textile. Le tout permet la constitution d’une manne financière qui sera très utile aux Etats-Unis pour investir dans les filières d’avenir comme les biotechnologies, les nanotechnologies ou encore… les énergies vertes.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire