L'Alaska prévoit d'extraire de l'huile de schiste

Alaska  huile de schiste  extraction  exploitation

L'Alaska, comme nombre d'Etats des Etats-Unis, est intéressé par le boom du gaz de schiste et est en train d'étudier la possibilité d'extraire des hydrocarbures non conventionnels sur son sol.

Alors que certains puits de pétrole d'Alaska commencent à décliner et que la production d'hydrocarbures conventionnels ralentit, l'Etat pourrait récupérer du terrain grâce à l'huile de schiste présente dans la Formation Shublick.

L'Alaska se lancerait dans l'exploitation de l'huile de schiste pour que la pipeline « Trans-Alaska Pipeline System » puisse fonctionner à plein régime. Actuellement elle ne fonctionne qu'à un tiers de sa capacité.

Malgré la volonté de l'Etat de se lancer dans la course aux hydrocarbures non conventionnels, l'exploitation du gaz de schiste en Alaska reste incertaine.

La quantité d'huile et de gaz de schiste renfermées dans la roche-mère d'Alaska n'est pas encore bien connue et est estimée à 2 milliards de barils d'huile de schiste au maximum et 2.000 milliards de mètres cubes de gaz au maximum.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire