Gaz de schiste : le Mississippi et la Louisiane passent à l’offensive

Mississippi  Louisiane  Encana  retombées

Au cours des prochains mois, les Etats américains du Mississippi et de la Louisiane pourraient connaître une révolution économique et énergétique avec le développement du gaz de schiste. Le nombre de forages exploratoires a considérablement augmenté ces dernières semaines.

7 milliards de barils accessibles

Depuis quelques mois, le défilé des camions et les forages exploratoires se sont considérablement intensifiés à Gillsburg dans l’Etat du Mississippi. Dans cette région à cheval sur l’Etat de Louisiane, des réserves équivalentes à 7 milliards de barils seraient disponibles, représentant une valeur d’environ 700 milliards de dollars. De quoi provoquer une révolution économique sans précédent dans cette région, profitant aux compagnies pétrolières, mais aussi à l’économie locale.

« Il est vrai que la population est très enthousiaste quant aux opportunités et bénéfices économiques que le gaz de schiste peut apporter », assure Kelly Guilbert d’Encana Oil & Gas. La compagnie pétrolière prévoit le démarrage de la production industrielle pour la fin de l’année 2014, à l’issue des explorations. Et les effets sur le commerce se font d’ores et déjà sentir, notamment dans le secteur de la restauration où l’activité est en forte hausse. En outre, de nombreux propriétaires terriens ont loué leurs terrains aux compagnies pétrolières, pour un montant total de 300 millions de dollars.

Réactions et commentaires
Vu tous les pays pleins de gaz et pétrole de schistes sous terre à extraire, (toutes les formations sédimentaires sur 10Km de profondeur), la terre et les mers vont se retrouver truffées de puits de fracturation, un tous les 300m, comme déjà dans certaines régions US, et tellement de carburant brulé que le CO2 sera passé des 400ppm actuels à des dizaines de milliers de ppm, seuil à quelques % à partir duquel le CO2 asphyxie vite les gens !!
Notez aussi que le CO2 est cancérigène à bien plus faible dose, comme dans les cigarettes !!!
En oubliant avant le réchauffement qui a commencé.

Enfin le sous sol de la terre contient des quantités énormes de carburants pétrole, charbon et gaz CH4 piégés depuis 600 millions d'années de vie sur terre multicellulaire respirant l'oxygène produit par photosynthèse qui renouvelle tout cet oxygène de toute l'atmosphère tous les 200mille ans, environ.
Ainsi tout notre oxygène que nous respirons a été renouvelé 600/0,2=3000 fois par la photosynthèse des plantes et algues, surtout le plancton.
A chaque molécule d'oxygène formé correspond un atome de C non oxydé, CH4, charbon ou pétrole, stocké sous terre, soit 3000 fois la quantité nécessaire pour bruler tout l'oxygène respiré !!
Aussi même si ce carbone a été recyclé de façon complexe, sur ces 3000 fois, il reste sous terre et au fond des océans largement en carburant de quoi bruler en supprimant tout l'oxygène de notre atmosphère !!
Cet argument simple de bon sens, jamais dit, montre que le pic pétrolier n'existera jamais !!
En 1973 on nous a fait choisir les centrales nucléaires en nous racontant le mensonge qu'il n'y aurait plus de pétrole avant l'an 2000 !

Et sans limites, on brulera tout l'oxygène respirable ne laissant que 20% de CO2 à la place, nous morts à quelques % bien avant, obligés de porter des masques à oxygène !!

dedelreu | Le 03 mars 2014 à 20:04:01
Déposer un commentaire