Exploitation en Amérique du Nord

ouellet  québec  breton  apgq

Québec : le mutisme de la ministre des Ressources naturelles

Hier, au cours du Conseil des ministres, la ministre des Ressources naturelles, Martine Ouellet a déclaré qu’elle ne s’exprimerait désormais plus sur le sujet du gaz de schiste.

Lire la suite
emploi  Etats-unis   gaz de schiste  économie

Le gaz de schiste pourrait créer 1,3 millions de postes aux USA d’ici 2020

Le cabinet IHS a publié une étude sur l’impact socio-économique que pourrait avoir le boom du gaz de schiste aux Etats-Unis. Cette année, l’industrie du schiste devrait apporter environ mille milliards en capital ce qui devrait permettre de soutenir les quelques 1,7 millions d’emplois reliés à l’exploitation du schiste.

Lire la suite
apgq  quebec  ouellet  bouchard

Québec : le président de l’APGQ revient sur les propos de la ministre

En clôture de la conférence annuelle de l’Association pétrolière et gazière du Québec (APGQ), Lucien Bouchard, président de cette association, revient sur les propos tenus par Martine Ouellet, ministre des Ressources naturelles, au sujet de l’exploitation du gaz de schiste.

Lire la suite
montreal  apgq  conference  québec

Montréal : Conférence annuelle de l’APGQ

La conférence annuelle de l’Association pétrolière et gazière du Québec (APGQ) a lieu en ce début de semaine, et le gaz de schiste se trouve clairement au centre des discussions.

Lire la suite
Marcellus Shale  réserves  estimations  gaz de schiste

Les réserves de la formation Marcellus plus importantes que prévu

La quantité de réserves d’hydrocarbures estimées ne cesse de varier, justement car il ne s’agit que d’estimations géologiques et que des données précises sont impossibles à obtenir. Les réserves en gaz de schiste de la formation Marcellus viennent d’être revues à la hausse.

Lire la suite
ohio  gaz de schiste  etats-unis  revolution

Focus : l’Ohio et le gaz de schiste

On parle ces dernières années d’une « révolution du gaz de schiste » aux Etats-Unis. La découverte de ce nouvel or noir, associée au développement de la technique d’extraction par fracturation hydraulique, est venue bouleverser non seulement le secteur de l’énergie, mais aussi la vie locale à proximité des gisements de schiste. L’Etat de l’Ohio est exemplaire pour comprendre l’avènement de cette ruée vers l’or noir.

Lire la suite

C’est sur le territoire américain que l’exploitation des gaz de schiste a commencé. Le premier puits de gaz de schiste a vu le jour à Frédoria dans l’Etat de New York au début du XIXème siècle. Les réserves de gaz de schiste en Amérique du Nord sont évaluées à  plus de 100 000 milliards de mètres cubes, le second bassin le plus important derrière l’Asie. Selon des estimations, le sol nord-américain semble posséder des réserves de gaz pour une période de 100 ans.

Aujourd’hui on compte près de 500 000 forages actifs sur le territoire des Etats-Unis, majoritairement  au Texas et en Pennsylvanie. L’exploitation de gaz de schiste est en constante progression. Il y a une douzaine d’années encore, les gaz de schiste représentaient seulement 1% de l'approvisionnement en gaz naturel aux Etats-Unis. Il est de 30 % de nos jours.

Cette augmentation est une réussite aux yeux des Américains, car l’exploitation des gaz de schiste ont créé quelques de 600 000 emplois.

Au Canada, déjà plusieurs centaines de puits ont déjà été creusé à ce jour et de nouveaux investisseurs chinois s’apprêtent à développer des projets en Alberta et Colombie Britannique.