Exploitation en Amérique du Nord

gaz de schiste  Louis Lapierre  institut  gaz de schiste

Louis Lapierre le nouvel expert en gaz de schiste

Louis Lapierre sera l’expert en environnement de l’Institut de l’Energie du Nouveau-Brunswick, il avait proposé à l’automne dernier la création d’un nouvel Institut.

Lire la suite
GAIL  edf  france  Inde

GAIL en affaires avec EDF

GAIL a signé un protocole d'accord avec EDF pouvant conduire les deux entreprises à l'acquisition d'actifs de gaz de schiste en Amérique du Nord.

Lire la suite
Sinochem  PetroChina  Texas  huile de schiste

Le groupe Sinochem offre 1,7 milliards de dollars pour un gisement d’huile de schiste

Hier, jeudi 31 janvier, le groupe chinois Sinochem a annoncé qu’il compte dépenser 1,7 milliards de dollars pour l’achat d’une parcelle du gisement d’huile de schiste Wolfcamp au Texas.

Lire la suite
New York  sondage  population  favorable

43% des New Yorkais sont favorables à la fracturation hydraulique

Selon un sondage publié hier jeudi 31 janvier, 43% des New Yorkais, soit la majorité, se déclarent favorables à la fracturation hydraulique.

Lire la suite
Quebec: Les conséquences du gaz de schiste

Quebec: Les conséquences du gaz de schiste

Thierry Vandal, le président québécois d'Hydro-Québec s’est fait entendre lors d'une commission de l'Assemblée nationale sur le déclassement de Gentilly-2 qui aurait mis hors service l’unique réacteur nucléaire du Québec à cause de l’exploitation du gaz de schiste.

Lire la suite
Chattanooga  Tennessee  forage  location

De nouveaux puits de gaz de schiste à Chattanooga

La formation de schistes à Chattanooga, 4ème ville de l’état du Tennessee, semble intéresser de plus en plus d’industries de gaz et de pétroles.

Lire la suite

C’est sur le territoire américain que l’exploitation des gaz de schiste a commencé. Le premier puits de gaz de schiste a vu le jour à Frédoria dans l’Etat de New York au début du XIXème siècle. Les réserves de gaz de schiste en Amérique du Nord sont évaluées à  plus de 100 000 milliards de mètres cubes, le second bassin le plus important derrière l’Asie. Selon des estimations, le sol nord-américain semble posséder des réserves de gaz pour une période de 100 ans.

Aujourd’hui on compte près de 500 000 forages actifs sur le territoire des Etats-Unis, majoritairement  au Texas et en Pennsylvanie. L’exploitation de gaz de schiste est en constante progression. Il y a une douzaine d’années encore, les gaz de schiste représentaient seulement 1% de l'approvisionnement en gaz naturel aux Etats-Unis. Il est de 30 % de nos jours.

Cette augmentation est une réussite aux yeux des Américains, car l’exploitation des gaz de schiste ont créé quelques de 600 000 emplois.

Au Canada, déjà plusieurs centaines de puits ont déjà été creusé à ce jour et de nouveaux investisseurs chinois s’apprêtent à développer des projets en Alberta et Colombie Britannique.