Le gaz de schiste bientôt exploité en Algérie

gaz de shciste  algérie  prospection  exploitation

Le conseiller du ministre de l'Energie et des Mines, M. Ali Hached, a annoncé hier en marge d'une conférence organisée au Forum d'El Moujdahid que « l'Algérie commencera l'exploitation du gaz de schiste prochainement ».

Le conseiller a été interrogé sur la politique énergétique du pays et notamment sur le rôle que les gaz non conventionnels devraient jouer dans le futur. Il a répondu que « l’exploitation de cette fameuse source énergétique est fortement prometteuse en raison des colossales réserves dont dispose l’Algérie ».

Le pays est en négociations avec plusieurs sociétés pétrolières pour la prospection et l'extraction du gaz de schiste et déjà quelques accords ont été signés par exemple avec Sonatrach et Eni Algeria.

Les études menées auraient confirmé un potentiel en gaz de schiste intéressant pour les compagnies pétrolières qui devraient s'engager dans l'extraction dans le pays.

Sonatrach, la compagnie publique, a, selon le conseiller du ministre,  commencé à former ses cadres aux techniques d'extraction de gaz non conventionnel, confirmant sa volonté d'exploiter les gisements algériens.

Selon les estimations, les réserves de gaz de schiste algériennes seraient sept fois supérieures à celles de gaz conventionnel. Ces dernière s'élèveraient à 4.500 milliards de mètres cubes ce qui porterait celles de gaz non conventionnel à 31.500 milliards.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire