L'Algérie doit investir 300 milliards de dollars dans le gaz de schiste

algérie  gaz de schiste  exploitation  projet  investissement  moyens  milliards de dollars production  forage  puits

L'Algérie, qui a récemment réaffirmé son désir de développer ses réserves de gaz de schiste, devra, pour ce faire, mobiliser des moyens exceptionnels sur une longue durée, selon une analyse de l'Agence nationale pour la valorisation des ressources.

Forer des milliers de puits sur cinquante ans en Algérie

Pour atteindre la production de 60 milliards de mètres cubes de gaz de schiste par an, l'Algérie devrait forer près de 12 000 puits dans les 50 prochaines années, a déclaré le président du directoire d'Alfnat.

Un projet de grande envergure qui devrait mobiliser des sommes gigantesques. Près de 300 milliards de dollars seraient nécessaires pour accomplir ces opérations, dont 200 milliards seulement pour le forage des puits.

Mobiliser des moyens logistiques

Ce coût s'explique par la nécessité de mobiliser des moyens logistiques sans précédents, notamment au niveau du nombre d'appareils de forage et de la qualité de la technologie nécessaire pour mener à bien le projet d'exploitation du schiste dans le pays.

L'Algérie s'apprête donc à entamer un grand et long chantier qui permettra à terme d'exploiter le gaz de schiste de manière commerciale.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire