Le Koweit aussi est attiré par le gaz de schiste

Koweit  gaz de schiste  exploitaiton  pays du golfe  suprématie  production  hydrocarbures non conventionnels

Le virus « gaz de schiste » se propage chez quasiment tous les gouvernements. Si François Hollande et Delphine Batho semblent immunisés, le Koweit vient d’être contaminé et pense à extraire le gaz de schiste sur son territoire.

Avec les Etats-Unis qui deviendront exportateurs de pétrole dans une vingtaine d’années et l’Europe qui développe de plus en plus de projets dans le gaz de schiste, les pays du Golfe commencent à voir trembler leur trône de premiers producteurs mondiaux d’hydrocarbures et, en particulier, de pétrole. Inutile de dire qu’ils ne semblent pas enclins à se laisser faire.

L’Arabie Saoudite a déjà annoncé divers projets liés au gaz de schiste que ce soit dans l’extraction ou dans la transformation des hydrocarbures non conventionnels. Et le Koweit pense bien à combler le retard pris sur son voisin et sur le reste du monde. Un réel paradoxe pour ce producteur de pétrole classé sixième parmi les membres de l'OPEC.

Les gisements du nord du pays sont en effet propices à une production massive de gaz via fracturation hydraulique. Selon les autorités, quelques 5 millions de mètres cubes de gaz pourraient être extraits chaque jour, production qui viendrait s’ajouter aux 3 millions de barils de pétrole brut qui sortent quotidiennement de ses pompes.

Cette volonté d’entamer la production de gaz de schiste a été révélée par une personne travaillant dans le secteur pétrolier au Koweit. Sans donner de nom, une grande société spécialisée dans le gaz de schiste sera la partenaire de la société publique Kuwait Petroleum Corp dans ses opérations. Cette dernière n’a pas fait de commentaires à ce sujet.

Le Koweit doit toutefois résoudre des problèmes techniques liés à son sous-sol ce qui explique la nécessité de l’intervention d’une société étrangère pour entamer les procédures de forage.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire