Réduction du prix du baril de pétrole grâce au gaz de schiste

Bolivie  Etats-Unis  pétrole de schiste  gaz de schiste  exploitation  exploration  baril  pétrole  prix

Avec l'exploitation du gaz de schiste, le prix du pétrole devrait baisser à 70 dollars d'ici 2020. Avec la concurrence de cette nouvelle d'énergie, pour rester attractif, le pétrole devra aligner ses prix.

L'exploitation du gaz de schiste a changé l'industrie, les prévisions pour la fin de la décennie ont été réévaluées. En effet, selon Marco Tavares, président du Conseil d'administration de l'Energie de gaz, un nouveau scénario est en train de s'écrire.

Le gaz de schiste change l'industrie de l'énergie

Les prévisions dans l'industrie de l'énergie ont été chamboulée avec l'exploitation du gaz de schiste entre autre par les Etats-Unis. Plusieurs pays suivent les Américains pour l'exploration du gaz de schiste. Le pétrole risque d'être moins demandé et se voit obligé de baisser ses prix pour rester attractif. Les Etats-Unis consomment actuellement 25 % du pétrole mondial principalement pour les transports donc s'ils passent au gaz de schiste, cela fera une grande perte pour les industriels du pétrole.

Les ressources en gaz de schiste semblent plus importantes que celles du pétrole. Marco Tavares indique que le gaz de schiste subira une forte croissance jusqu'en 2035 surtout que deux grandes puissances économiques se sont lancés dans l'exploitation : la Chine et les Etats-Unis. Grâce à un rapport de l'Agence internationale de l'énergie, EIA, les réserves en gaz de schiste approchent les 2 2,207 billions de mètres cubes et celles en pétrole de schiste, 335 milliards de barils. Les pays d'Amérique Latine, dont la Bolivie, devront donc trouver des alternatives et se lancer dans l'exploitation du gaz de schiste s'ils veulent rester indépendants et compétitifs.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire