72 blocs de gaz de schiste accordés au Brésil

Brési  gaz de schiste  blocs  concessions  réglementation  GDF suez

Jeudi 28 novembre, le Brésil a adjugé des concessions pour l’exploitation de gaz naturel et de gaz de schiste. Cette décision se fait en dépit de la controverse environnementale dans le pays relative aux risques de pollution des eaux.

Une réglementation environnementale en cours

Sur un total de 240, 72 blocs ont été attribués, dont 49 à la compagnie publique brésilienne Petrobras. 4 compagnies étrangères ont également profité de la distribution : GDF Suez, la colombienne Petrominerales, la panaméenne Trayectoria Oil y Gas et Geopark, des îles Bermudes. Selon l'Agence nationale du pétrole (ANP), cette opération a généré environ 52 millions d'euros.

Ces concessions interviennent alors que la réglementation environnementale est en préparation. La technique de la fracturation hydraulique est critiquée pour les risques de pollution des nappes phréatiques qu'elle comporte, principalement à cause des produits chimiques utilisés lors du processus d'extraction.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire