Exploitation en Afrique et Amérique latine

gaz de schiste  huile de schiste  Tunisie  rentabilité

Le gaz de schiste en Tunisie ne serait pas rentable


Deux experts en énergie se sont exprimés hier lors d’une audition organisée par la commission de l’infrastructure et de l’environnement, commission dépendant de l’Assemblée nationale constituante (ANC) de Tunisie. D’après eux, le projet d’extraction du schiste dans le pays ne serait pas rentable.

Lire la suite
Afrique du Sud  fracturation hydraulique  Democratic Alliance  soutient

L’opposition politique d’Afrique du Sud soutient le gaz de schiste

L’Alliance Démocratique (« Democratic Alliance » ou DA), parti d’opposition dans l’Etat d’Afrique du Sud, a changé sa vision sur la fracturation hydraulique lors de son dernier congrès qui s’est tenu hier, dimanche 25 novembre 2012.

Lire la suite
algerie  sellal  patronat  gaz de schiste

Algérie : échéance lointaine pour le gaz de schiste

A l’occasion d’une réunion avec les représentants du patronat et le syndicat UGTA, le Premier ministre algérien, Abdelmale Sellal, a expliqué jeudi que l’exploitation du gaz de schiste serait une option à très long terme.

Lire la suite
algerie  zouiouèche  tindouf  illizi

Algérie : les projets gaz de schiste se précisent

Mardi dernier, l’ancien PDG de la Sonatrach et expert en énergie, Nazim Zouiouèche, a expliqué que l’exploitation du gaz de schiste serait une option sérieuse pour l’Algérie, soulignant les différents enjeux techniques et environnementaux à prendre en compte, sans oublier la nécessité de développer également les énergies renouvelables.

Lire la suite
gaz de schiste  algérie  ait laoussine  exploitation

L’Algérie serait en mesure de réussir l’exploitation du schiste

L’ancien ministre de l’Energie algérien, M. Ait Laoussine, estime que le pays peut réussir dans l’exploitation du gaz de schiste et reproduire le succés américain, mais seulement sur le long terme.

Lire la suite
algerie  sonatrach  ali hached  congres international du gaz

Algérie : avancées juridiques vers le gaz de schiste

Au cours du 17e Congrès international du gaz et de l’électricité qui s’est tenu à Paris, l’Algérie a confirmé une fois de plus sa volonté de se lancer dans l’exploitation du gaz de schiste, en se dotant de moyens institutionnels, humains et technologiques.

Lire la suite
<4 5 6 7 8 9 10 11

Les réserves de gaz de schiste en Afrique sont évaluées à  plus de 72 000 milliards de mètres cubes. Mais sûrement plus avec ses espaces désertiques encore peu fouillés. Et le sol africain pourrait bien jouer un rôle majeur dans les énergies fossiles ces prochaines décennies. En effet, plusieurs investisseurs dont les projets ne trouvent pas toujours preneurs en Europe, se tournent aujourd’hui vers les pays africains. Ce sont surtout les trois pays du Maghreb et l’Afrique du Sud qui reçoivent des appels du pied.

Les Sud-Africains possèderaient tout bonnement les cinquièmes plus belles réserves mondiales de gaz de schiste, notamment dans la région du semi-désert du Karoo. Potentiellement, le pays pourrait même devenir prochainement dépendant de ces réserves.

L’Algérie est également une nation clé dans l’avenir de l’exploitation de gaz de schiste en Afrique. Selon certains experts, les Algériens ont d’immenses réserves, dont certaines n’ont pas encore été découvertes. Leur ministre de l’Energie a récemment déclaré que le potentiel de son territoire était comparable aux réserves nord-américaines.

Quant aux gaz de schistes d’Amérique latine, le Mexique, l’Uruguay et l’Argentine sont pourvus d’importantes réserves schisteuses. Toutefois ces secteurs restent relativement fermés aux exportations, exportations contrôlés par les Etats et leurs entreprises nationales.