Exploitation en Afrique et Amérique latine

Gaz de schiste  Algérie  Gazprom

L'Algérie va coopérer avec Gazprom

Gazprom serait sur le point d'apporter son aide et son expertise technique à l'Algérie pour exploiter le gaz de schiste dans le pays. Une reprise des forages à Ain Salah est ainsi envisagée pour rééquilibrer la perte de parts de marché en Europe.

 

 

Lire la suite
Algérie  gaz de schiste

L'Algérie détient l'un des plus gros potentiels mondiaux de gaz de schiste

Selon les dernières études réalisées tant dans le pays qu'aux Etats-Unis, l'Algérie renfermerait le troisième plus gros potentiel mondial de gaz de schiste. L'expert en énergie Djamel Bekkouche met en avant cet avantage majeur et appelle les responsables politiques à passer la vitesse supérieure tout en menant un travail de communication envers les populations locales.

Lire la suite
Gaz de schiste  Argentine

Le gaz de schiste d'Argentine attend les investissements étrangers

Malgré un potentiel monumental en termes de réserves de gaz de schiste, l'Argentine ne peut à elle-seule l'exploiter. Mais vu l'attrait sans commune mesure de ce marché, nul doute que l'activité débutera dans le court terme.

 

 

Lire la suite
Gaz de schiste  Afrique du Sud

L'Afrique du Sud planche sur son gaz de schiste

L'Afrique du Sud, qui cherche à réduire sa pénurie énergétique, travaille actuellement sur le développement de la filière du gaz de schiste. Car le pays renfermerait des réserves plus que prometteuses.

 

 

Lire la suite
Gaz de schiste  Algérie

Arrêt temporaire des opérations de forage en Algérie

La Compagnie gazière Sonatrach a récemment fait savoir qu’elle suspendait ses activités d'exploitation du gaz de schiste sur les champs tests d’In Salah.

Lire la suite
gaz de schiste  Argentine

Gaz de schiste : l'Argentine bientôt parmi les grands

Les incroyables quantités de gaz de schiste présentes dans le sous-sol argentin laissent entrevoir que le pays sera un des plus gros producteurs mondial d'ici peu.

 

Lire la suite
1 2 3 4 5 6 7 >

Les réserves de gaz de schiste en Afrique sont évaluées à  plus de 72 000 milliards de mètres cubes. Mais sûrement plus avec ses espaces désertiques encore peu fouillés. Et le sol africain pourrait bien jouer un rôle majeur dans les énergies fossiles ces prochaines décennies. En effet, plusieurs investisseurs dont les projets ne trouvent pas toujours preneurs en Europe, se tournent aujourd’hui vers les pays africains. Ce sont surtout les trois pays du Maghreb et l’Afrique du Sud qui reçoivent des appels du pied.

Les Sud-Africains possèderaient tout bonnement les cinquièmes plus belles réserves mondiales de gaz de schiste, notamment dans la région du semi-désert du Karoo. Potentiellement, le pays pourrait même devenir prochainement dépendant de ces réserves.

L’Algérie est également une nation clé dans l’avenir de l’exploitation de gaz de schiste en Afrique. Selon certains experts, les Algériens ont d’immenses réserves, dont certaines n’ont pas encore été découvertes. Leur ministre de l’Energie a récemment déclaré que le potentiel de son territoire était comparable aux réserves nord-américaines.

Quant aux gaz de schistes d’Amérique latine, le Mexique, l’Uruguay et l’Argentine sont pourvus d’importantes réserves schisteuses. Toutefois ces secteurs restent relativement fermés aux exportations, exportations contrôlés par les Etats et leurs entreprises nationales.