Exploitation du gaz de schiste

emploi  Etats-unis   gaz de schiste  économie

Le gaz de schiste pourrait créer 1,3 millions de postes aux USA d’ici 2020

Le cabinet IHS a publié une étude sur l’impact socio-économique que pourrait avoir le boom du gaz de schiste aux Etats-Unis. Cette année, l’industrie du schiste devrait apporter environ mille milliards en capital ce qui devrait permettre de soutenir les quelques 1,7 millions d’emplois reliés à l’exploitation du schiste.

Lire la suite
Pologne  gaz de schiste  nucléaire  choix

La Pologne doit choisir : gaz de schiste ou nucléaire ?

La Pologne, premier pays de l’union européenne à se lancer véritablement dans un programme d’exploitation des hydrocarbures non conventionnels de son sous-sol doit faire face à un choix de taille pour son avenir énergétique.

Lire la suite
apgq  quebec  ouellet  bouchard

Québec : le président de l’APGQ revient sur les propos de la ministre

En clôture de la conférence annuelle de l’Association pétrolière et gazière du Québec (APGQ), Lucien Bouchard, président de cette association, revient sur les propos tenus par Martine Ouellet, ministre des Ressources naturelles, au sujet de l’exploitation du gaz de schiste.

Lire la suite
Putin  Russie  Gazprom  gaz de schiste

Putin veut que la Russie se lance dans le gaz de schiste

La société Gazprom ne s’est pas encore lancée dans le gaz de schiste car elle considère que l’explosion de la production de gaz naturel issu du schiste ne constituait pas une menace pour ses exportations. Un avis partagé par le président russe Vladimir Putin, jusqu’à présent.

Lire la suite
gaz de schiste  prix du gaz  royaume-uni  ed davey

Le gaz de schiste britannique ne sera pas à moindre coût

Un ancien ministre de l’Energie britannique a déclaré que  l’exploitation  du gaz de schiste argileux peut  sécuriser plus de sources d’énergie mais que cela ne sera pas à bas prix.

Lire la suite
montreal  apgq  conference  québec

Montréal : Conférence annuelle de l’APGQ

La conférence annuelle de l’Association pétrolière et gazière du Québec (APGQ) a lieu en ce début de semaine, et le gaz de schiste se trouve clairement au centre des discussions.

Lire la suite

Le gaz et l'huile de schiste sont des gaz non conventionnels, donc relativement difficiles à exploiter. En effet, le gaz schisteux est prisonnier des roches mère d'argile litée et des techniques relativement complexes doivent être mises en œuvre pour pouvoir s'assurer dans un premier temps de l'extraction, puis de la complète exploitation du gaz.

Le gaz de schiste est exploitable et exploité dans le monde entier. D'Amérique du Sud (Uruguay) à l'Europe (Pologne), des Etats-Unis à la Chine, toutes les grandes puissances et les pays qui ont détecté des gisements schisteux dans leurs sols mettent tout en oeuvre pour extraire ce qui vaut de l'or dans un monde de plus en plus énergivore.

Les plus grandes compagnies pétrolières internationales se répartissent les différents permis d'exploitation (ExxonMobil, Toreador, China Pétroleum Corporation, Total...) lorsque d'autres s'approvisionnent, ou prévoient de le faire, en gaz de schiste et le revendre à leur clientèle (comme le français GDF Suez par exemple).

Le site LeGazdeSchiste suivra l'actualité de l'exploitation, à la fois technique, industrielle et commerciale des gaz et huiles de schiste. Vous retrouverez sur ce site tous les événements marquants de ce secteur économique.