Exploitation du gaz de schiste

Nouveau-Brunswick  gaz de schiste  chômage  emploi  canada  exploitation  fracturation hydraulique

L’emploi au Nouveau-Brunswick relancé par le gaz de schiste ?

La situation du chômage dans la province canadienne du Nouveau-Brunswick inquiète : 20% de sans emploi dans le nord et ce en pleine crise économique. Le gaz de schiste pourrait être une des solutions pour changer la situation, selon un consultant de Moncton qui espère que le gouvernement fouillera cette piste.

Lire la suite
INEOS  Cuadrilla  fracturation  gouvernement

INEOS investit dans les ressources de Cuadrilla

INEOS société privée du secteur de la chimie est sur le point d’investir dans les ressources de Cuadrilla afin de profiter des avantages du développement de l’exploitation du gaz de schiste.

Lire la suite
Francis Egan  gaz de schiste  Cuadrilla  Lord Browne

Le gaz de schiste une source d’énergie disponible pour 2016

Le gaz de schiste non conventionnel pourrait être canalisé dans les foyers du Royaume-Uni dans un délai de trois ans.

Lire la suite
Tokyo gas  barnett shale  Quicksilver  gaz de schiste

Tokyo Gas investit dans la formation Barnett Shale

Le Japon s’intéresse de plus en plus au gaz de schiste afin de compenser l’extinction de ses réacteurs nucléaires et de produire de l’électricité à un coût inférieur que le coût actuel. Plusieurs informations de ces derniers jours confirment les vues japonaises sur cette ressource.

Lire la suite
gaz de schiste  étude  emploi  texas

Une nouvelle étude sur l’impact économique du gaz de schiste au Texas

L’UTSA, l’Université du Texas à San Antonio, a dévoilé une nouvelle étude menée par son Institut pour le développement Economique concernant l’impact de l’extraction du gaz de schiste dans le bassin Eagle Ford sur l’économie globale du Texas en 2012.

Lire la suite
Royal Dutch Shell  Chine  gaz de schiste  contrat

La Chine autorise Shell à explorer son gaz de schiste

Un an après la signature d’un contrat avec la compagnie pétrolière nationale de Chine pour l’exploration, le développement et la production de gaz de schiste dans le bassin du Sichuan, le géant énergétique anglo-hollandais Royal Dutch Shell est autorisé à commencer les explorations.

Lire la suite

Le gaz et l'huile de schiste sont des gaz non conventionnels, donc relativement difficiles à exploiter. En effet, le gaz schisteux est prisonnier des roches mère d'argile litée et des techniques relativement complexes doivent être mises en œuvre pour pouvoir s'assurer dans un premier temps de l'extraction, puis de la complète exploitation du gaz.

Le gaz de schiste est exploitable et exploité dans le monde entier. D'Amérique du Sud (Uruguay) à l'Europe (Pologne), des Etats-Unis à la Chine, toutes les grandes puissances et les pays qui ont détecté des gisements schisteux dans leurs sols mettent tout en oeuvre pour extraire ce qui vaut de l'or dans un monde de plus en plus énergivore.

Les plus grandes compagnies pétrolières internationales se répartissent les différents permis d'exploitation (ExxonMobil, Toreador, China Pétroleum Corporation, Total...) lorsque d'autres s'approvisionnent, ou prévoient de le faire, en gaz de schiste et le revendre à leur clientèle (comme le français GDF Suez par exemple).

Le site LeGazdeSchiste suivra l'actualité de l'exploitation, à la fois technique, industrielle et commerciale des gaz et huiles de schiste. Vous retrouverez sur ce site tous les événements marquants de ce secteur économique.