Exploitation du gaz de schiste

Gaz de schiste / Nouveau Brunswick / étude d'impact / Canada

Gaz de schiste: le Nouveau-Brunswick investit 500 000 $ dans une étude d’impact

Face aux inquiétudes de la population en ce qui concerne les répercussions possibles du développement des gaz de schiste sur la qualité de l’eau des puits de particuliers, l’Institut de l’énergie du Nouveau-Brunswick investira plus de 500 000 $ dans une étude sur les eaux souterraines. 

Lire la suite
Pologne  Tusk  fiscalité  exonération

L’exploitation du gaz de schiste exonérée d’impôts en Pologne jusqu’en 2020

Mardi 11 mars, le Premier ministre polonais Donald Tusk a officialisé le projet d’exonérer d’impôts les compagnies pétrolières productrices de gaz de schiste. Une décision forte visant à favoriser l’indépendance énergétique polonaise.

Lire la suite
Etats-Unis  charbon  nucléaire  gaz

Le gaz de schiste pour compenser la baisse du recours au charbon et au nucléaire ?

Alors que la consommation de charbon et d’électricité d’origine nucléaire tend à diminuer, d’autres énergies doivent émerger pour assurer l’approvisionnement. Les énergies renouvelables, ainsi que le gaz naturel et le gaz de schiste sont donc en plein essor.

Lire la suite
Ukraine  Shell  Pays-Bas  Rutte

Ukraine : l’accord avec Shell pour l’exploitation du gaz de schiste toujours sur les rails

Alors que des suspicions de malversations de la part de Viktor Ianoukovitch ont été rendues publiques, Pavlo Sheremeta, ministre ukrainien des Affaires économiques, l’a assuré : l’accord avec le Néerlandais Shell pour l’exploitation du gaz de schiste est toujours d’actualité.

Lire la suite
Royaume-Uni  Cuadrilla  réserves  Lancashire

Les réserves britanniques en gaz de schiste plus importantes que prévu ?

D’après Cuadrilla, qui explore les sous-sols du nord-ouest de l’Angleterre, les ressources en gaz de schiste pourraient être beaucoup plus importantes que prévu. Le Royaume-Uni disposerait en effet de 330 trillions de mètres cubes, soit une augmentation de 50 % par rapport aux dernières estimations.

Lire la suite
Chine  Sinopec  PetroChina  Sichuan

La Chine devrait respecter ses objectifs de production de gaz de schiste d’ici 2015

D’après les récents progrès accomplis par les compagnies pétrolières nationales chinoises, le pays devrait être à même de produire 6,5 milliards de mètres cubes de gaz en 2015, conformément à son objectif. D’ici 2020, les quantités extraites pourraient atteindre les 100 milliards de mètres cubes.

Lire la suite

Le gaz et l'huile de schiste sont des gaz non conventionnels, donc relativement difficiles à exploiter. En effet, le gaz schisteux est prisonnier des roches mère d'argile litée et des techniques relativement complexes doivent être mises en œuvre pour pouvoir s'assurer dans un premier temps de l'extraction, puis de la complète exploitation du gaz.

Le gaz de schiste est exploitable et exploité dans le monde entier. D'Amérique du Sud (Uruguay) à l'Europe (Pologne), des Etats-Unis à la Chine, toutes les grandes puissances et les pays qui ont détecté des gisements schisteux dans leurs sols mettent tout en oeuvre pour extraire ce qui vaut de l'or dans un monde de plus en plus énergivore.

Les plus grandes compagnies pétrolières internationales se répartissent les différents permis d'exploitation (ExxonMobil, Toreador, China Pétroleum Corporation, Total...) lorsque d'autres s'approvisionnent, ou prévoient de le faire, en gaz de schiste et le revendre à leur clientèle (comme le français GDF Suez par exemple).

Le site LeGazdeSchiste suivra l'actualité de l'exploitation, à la fois technique, industrielle et commerciale des gaz et huiles de schiste. Vous retrouverez sur ce site tous les événements marquants de ce secteur économique.