Exploitation du gaz de schiste

États-Unis  Crise  Gaz de schiste

Baisse des prix du pétrole : impact sur le gaz de schiste américain

Les cours du baril ont commencé à chuter dès mi-juillet de l’année dernière, ce qui a eu pour effet un impact négatif sur les grandes compagnies pétrolières. Mais le gaz de schiste, lui aussi, est directement touché par cette descente brutale de la valeur de l’or noir.

Lire la suite
CHCN  France  Gaz de schiste

Les pro-gaz de schiste français se mobilisent

Alors que l’Europe, et en particulier la France, reste largement défavorable à l’exploitation du gaz de schiste, les grands groupes industriels de l’Hexagone ont décidé de se rassembler pour se faire entendre. Et “mettre fin à l’obscurantisme”.

Lire la suite
Europe  Fracturation hydraulique  Gaz de schiste

L’Europe et le gaz de schiste : je t’aime moi non plus

Le verdict est tombé : Chevron renonce à l’exploitation du gaz de schiste en Pologne. Même si cette décision de la part de la major américaine peut surprendre, ce n’est pourtant pas un acte isolé. D’autres désertent également l’Europe, où l’avenir du gaz de schiste s’assombrit.

Lire la suite
Pologne  Chevron  Gaz de schiste

Pologne : l’américain Chevron renonce au gaz de schiste

La récente chute des cours du pétrole a affecté l’ensemble des majors du secteur. Y compris Chevron, géant de l’hydrocarbure américain, qui doit se serrer la ceinture. Conséquence : l’entreprise se retire de l’exploration de gaz de schiste en Pologne.

Lire la suite
Royaume-Uni  Moratoire  Gaz de schiste

Royaume-Uni : de nouvelles mesures pour le gaz de schiste

Le gouvernement britannique joue la carte du gaz. Malgré de nombreuses oppositions et une bataille qui fait rage autour de l’hydrocarbure depuis des années, Londres vient d’adopter une série de mesures visant à favoriser l’exploration et l’exploitation des sols.

Lire la suite
Algérie  manifestation  gaz de schiste

Guerre du gaz en Algérie

L’Algérie est en plein trouble concernant son avenir énergétique. Entre les manifestations qui se multiplient contre l’exploitation du gaz de schiste et le soutien du Parti des Travailleurs à l’exploitation, le pays est en plein tiraillement.

 

Lire la suite

Le gaz et l'huile de schiste sont des gaz non conventionnels, donc relativement difficiles à exploiter. En effet, le gaz schisteux est prisonnier des roches mère d'argile litée et des techniques relativement complexes doivent être mises en œuvre pour pouvoir s'assurer dans un premier temps de l'extraction, puis de la complète exploitation du gaz.

Le gaz de schiste est exploitable et exploité dans le monde entier. D'Amérique du Sud (Uruguay) à l'Europe (Pologne), des Etats-Unis à la Chine, toutes les grandes puissances et les pays qui ont détecté des gisements schisteux dans leurs sols mettent tout en oeuvre pour extraire ce qui vaut de l'or dans un monde de plus en plus énergivore.

Les plus grandes compagnies pétrolières internationales se répartissent les différents permis d'exploitation (ExxonMobil, Toreador, China Pétroleum Corporation, Total...) lorsque d'autres s'approvisionnent, ou prévoient de le faire, en gaz de schiste et le revendre à leur clientèle (comme le français GDF Suez par exemple).

Le site LeGazdeSchiste suivra l'actualité de l'exploitation, à la fois technique, industrielle et commerciale des gaz et huiles de schiste. Vous retrouverez sur ce site tous les événements marquants de ce secteur économique.