Total en faveur d’une exploitation écologique du gaz de schiste

France  Commission européenne  Arnaud Montebourg  Total

Alors que la Commission européenne a récemment adopté une recommandation permettant l’exploration de gaz de schiste dans l’Union sous réserve de respecter l’environnement, le PDG de Total, Christophe de Margerie, a tenu a saluer la décision européenne.

L’expérience britannique pour convaincre la France ?

« L’Europe dit aujourd’hui : « nous ne voulons pas interdire le développement du gaz de schiste. Par contre, on va demander à ceux qui veulent le faire d’être extraordinairement respectueux de l’environnement, de faire attention ». Très bien ! C’est le genre de message qu’on aimerait avoir partout » s’est félicité le PDG de Total, Christophe de Margerie, dimanche 26 janvier dernier au micro d’Europe 1. Une déclaration pleine d’enthousiasme qui suit la décision de Bruxelles d’autoriser l’exploitation de gaz de schiste sur le territoire européen à  condition que celle-ci soit réalisée en respectant l’environnement.

Christophe de Margerie a également précisé qu’il soutenait les déclarations du ministre du Redressement productif français, Arnaud Montebourg, qui a affirmé jeudi désirer « avancer sur la recherche » pour une « exploitation écologique » du gaz de schiste. Pour cela, encore faut-il pouvoir convaincre le président, François Hollande, qui ne semble pas encore prêt à ouvrir les bras aux gaz de schiste. Le PDG de Total ne perd pas espoir et voit en son expérience au Royaume-Uni une opportunité future pour convaincre l’hexagone.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire