L’utilisation du propane liquide pour « stimuler » le gaz de schiste

eCorps International  gaz de schiste  propane liquide  Eagle ford

  eCorps Stimulation Technologies, filiale d’eCorp International, vient de stimuler avec succès du schiste contenu dans l'"Eagle Ford", une roche sédimentaire du Texas.

Une  filiale d’eCorps International, eCORP Stimulation Technologies, vient d’annoncer le succès de sa démonstration au cours de laquelle le schiste contenu dans une roche sédimentaire, Eagle Ford, a été stimulé avec un autre fluide que l’eau.

Cette démonstration s’inscrit dans une démarche plus globale de la part d’eCorp de développer le gaz de schiste durablement  tout en minimisant les impacts environnementaux.

Les tests, complétés à la fin du mois de décembre, ont été effectués à Frio County et dans le sud-ouest de Pearsall au Texas. Le seul fluide utilisé a été du propane liquide pur, un combustible utilisé dans les tâches domestiques quotidiennes. Ainsi, aucun additif ou produit chimique n'a été utilisé. 

Johnny Kopecky, le vice président des opérations internationales d’eCORP estime que « cela n’est que le premier pas d’ecorpStim pour démontrer qu’il y a des alternatives non-aqueuses pour stimuler les réserves en schiste."

Et d’ajouter qu’ « en utilisant le propane, un fluide présent dans  les réservoirs gaziers et huiliers, [ils] minimisent les dommages dans le réservoir tout en éliminant la nécessité d’utiliser l’eau ce qui permet de ne pas la gaspiller. »

Le groupe tend ainsi à démonter que les innovations en matière de technique de forage développées par eCorps sont non seulement durables mais représentent une alternative à la stimulation habituelle du  gaz de schiste, bien plus dommageables pour l'environnement. 

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire