« Le Sud-Est doit accepter la fracturation hydraulique » a déclaré le Ministre de l'Énergie Michael Fallon

gaz de schiste  fallon  grande bretagne

« Le Sud-Est doit accepter l’exploration de gaz de schiste pour le bien de l'avenir économique de la Grande-Bretagne », a déclaré le ministre de l'Énergie Michael Fallon.

Le gaz de schiste existe dans les villes, les villages et les campagnes. Il est partout et pourrait bien être en quantité suffisante et attirer les industriels ».

Mais tout le monde n’est pas de cet avis. Le Seigneur Howell, père de George a déclaré que « le forage devrait être évité le Sud, pour le bien de tous. »

Michael Fallon compte bien ne pas se laisser faire : « le Sud pourrait devenir la deuxième plus grande région de schiste en Grande-Bretagne et tout le monde y trouverait son compte. » 

« Si nous pouvons extraire le gaz de schiste bon marché et efficace comme l’a fait les États-Unis, tout le monde sera gagnant», a-t-il dit.

Il également tenu à préciser que l’étude menée par la North-West révélait d’importantes réserves de gaz dans le sud du pays. Il a aussi tempéré ses propos et a reconnu que l’extraction du gaz de schiste dans le sud du pays pourrait avoir des conséquences sur  certains secteurs.

«Il y a certainement des perturbations en cause, notamment dans les toutes premières années de la fracturation, et c'est juste la collectivité devrait être compensé.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire